GUERRE DES TÉLÉCOMS AUX COMORES

 

L’ouverture à la concurrence du secteur des télécommunications est douloureuse pour Comores-Télécom. Après des décennies de monopole absolu, la société d’État, rechigne à faciliter l’installation de Telco, la filiale comorienne de l’opérateur malgache Telma. L’empêchant de se connecter au câble de fibre optique EASSY.

Le directeur de Comores-Télécom, Mgomri veut renégocier le contrat liant son entreprise au nouvel arrivant. Il dénonce une concurrence déloyale, puisque l’ancien gouvernement a accordé des conditions préférentielles et des exonérations plus que favorables à la compagnie privée, qui ne payera qu’une somme dérisoire chaque année, tandis que Comores-Télécom verse plus de 8 milliards par an dans les caisses de l’État.

a-comores-tel
Le bras de fer a atteint son apogée lorsque, sous la pression de Telma qui actionnaire au même titre que Comores-Télécom,, le consortium Eassy déconnecte les Comores du câble, provoquant durant 24 heures, l’arrêt total ou le ralentissement des activités économiques, surtout dans le secteur bancaire et dans les agences de voyages.

Finalement, après intervention du gouvernement Telma peut se connecter mais la bataille des télécoms ne fait que commencer et elle s’annonce rude.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s